+ 33 (0)5 59 23 25 21

+ 33 (0)5 59 43 70 81

Demande devis DEMENAGEMENT

Pour des raisons économiques vous avez choisi de vous charger personnellement de la mise sous cartons. Voici quelques petits conseils pratiques ABDS pour optimiser cette opération. De la recherche des cartons à l’emballage de vos objets, de l’étiquetage au déballage des cartons dans votre nouvelle habitation, suivez pas à pas nos petites astuces.

Une bonne dose d’organisation

L'idéal est de débuter la préparation de ses cartons un mois et demi avant la date du déménagement. Plus vous serez organisé, plus vous gagnerez du temps le jour J. Plus vous vous y prendrez tôt, plus vous gagnerez de temps et moins vous vous arracherez les cheveux avant et surtout après votre déménagement. Commencez par mettre en boîte les choses que vous utilisez le moins : les livres, l'électroménager... Du côté de vos vêtements, faites des choix en fonction de la saison. À l'approche de l'été, pas besoin de conserver dans ses placards doudounes et autres vêtements d'hiver. Profitez-en pour faire du tri !

Le matériel nécessaire :

Qui dit mise sous carton dit cartons. Pensez à les récupérer le plus tôt possible. Demandez à votre supermarché ou épicier du coin s'ils peuvent vous donner quelques cartons. Vous pouvez aussi solliciter votre entourage. Toutes les tailles de cartons sont utiles. Pour compléter votre stock ou si vous n’avez pas pu en trouver, vous pouvez également acheter ces cartons chez un spécialiste de l’emballage. ABDS vous recommande le site internet www.carton-line.com où vous trouverez la majeure partie du matériel nécessaire dont voici la liste :

  • Des vieux journaux en quantité,
  • Du papier-bulle,
  • Des petits, des moyens et grands cartons (toutes les tailles de cartons sont utiles)
  • Des cartons-penderie,
  • Des croisillons cartonnés (pour faciliter la mise sous cartons des verres et des assiettes)
  • Du ruban adhésif large (préférez le ruban adhésif blanc au classique ruban adhésif marron),
  • Des marqueurs permanents (pour noter sur les cartons : pièce de destination, fragile, haut/bas, contenu),
  • De la ficelle ou des sangles,
  • Des housses plastiques pour vos matelas,
  • Un cutter ou de ciseaux,
  • Des gants,
  • Un diable ou chariot à roulettes (très utile pour porter plusieurs cartons à la fois).

Le montage et remplissage des cartons :

Commencez par disposer quelques cartons dans chaque pièce. Tapissez le fond de vos cartons moyens de papier bulle et renforcez-les à l'aide de ruban adhésif (à l'intérieur et à l'extérieur pour le fond). Remplissez les cartons par zones de destination, puis inscrivez la pièce où leur contenu devra être rangé sur le dessus et le côté. Précisez aussi le sens (haut et bas) et s'ils contiennent des choses fragiles. Enfin, vous pouvez aussi annoter son contenu.

Astuces : Il est très courant de voir des cartons dont les battants du dessous (et du dessus) sont croisés (mis l’un dessus l’autre) pour fermer le carton. Le risque est de voir le carton s’ouvrir par-dessous, de plus cela fragilise le carton. Il faut au contraire rabattre les deux plus petits battants puis les deux grands, puis mettre du ruban adhésif tout le long de la jointure et croiser en scotchant sur la largeur. N’hésitez pas à mettre deux voire trois morceaux de scotch sur la largeur.

Avancez pièce après pièce. Réservez les petits aux objets petits et lourds, comme les livres, les CD, bibelots, etc. Pensez à enrouler les plus fragiles dans du papier bulle. Les cartons moyens seront réservés aux objets plus gros et moins lourds. Enfin, mettez dans les plus gros cartons tout ce qui est encombrant et léger : coussins, abat-jour, couette, plaid etc…

Astuces : Ne scotchez pas tous les cartons dès que vous estimez qu'ils sont remplis. Laissez-en un ou deux ouverts par pièce afin de pouvoir y mettre un objet mal rangé que vous pourriez découvrir au dernier moment. En remplissant vos cartons faîtes attention à ne pas laisser trop d’espaces vides pour éviter qu’ils ne s’affaissent lorsqu’ils seront empilés les uns sur les autres. Si toutefois il reste de l’espace, vous pouvez le combler avec du papier journal ou du papier bulle.

Commencez donc par les pièces que vous allez le moins fréquenter (cave, grenier...) et ne gardez que l'essentiel. Il faut ranger les objets dont vous avez le moins besoin en premier. Vous rangerez au dernier moment tout ce dont vous aurez besoin jusqu'au bout (quelques vêtements, affaires de toilette, produits ménagers, etc.). Remplissez les cartons par le plus lourd au fond, puis les objets plus légers en surface.

Attention, fragile : Renforcez vos cartons et tapissez-les de papier bulle. Posez vos assiettes en pile en intercalant un morceau de papier bulle entre chaque plat. Bourrez le vide de papier journal pour absorber les chocs. Si votre carton fait "gling gling" quand vous le transportez, c'est mauvais signe, remettez alors un peu de bourrage. Les verres se rangent à la verticale. Même procédure que pour les assiettes : évitez qu'ils s'entrechoquent. Pour gagner du temps, il est possible d'acheter des cartons disposant de croisillons destinés à ranger les assiettes et les verres.

Les meubles :

Les meubles peuvent être débarrassés ou démontés dès que les cartons sont remplis. Si vous les démontez, pensez à ranger les vis et autres petits éléments dans des enveloppes kraft sur lesquelles vous inscrirez le nom du meuble. Fermez les enveloppes au fur et à mesure et rangez-les dans un carton réservé à cet effet (Vous pouvez faire la même chose pour les câbles de vos appareils électriques). Le démontage de meubles fragiles est facile à faire, mais les complications apparaissent lors de son remontage. Dans tous les cas il faut éviter au mieux le démontage et le remontage des meubles car cela demande du temps et beaucoup de technicité.

On recourt au démontage dans les cas suivant :

  • Lorsque le meuble est volumineux, comme les armoires avec des portes coulissantes
  • Lorsque le meuble est lourd, dans ce cas il faut privilégier le démontage partiel : c’est à dire par la séparation des blocs du meuble ou par enlèvement des portes et étagères
  • Lorsque le meuble est très fragile ou très ancien, dans ce cas il faut essayer de le stabiliser avec des sangles ou par un emballage adéquat
  • Lorsque les accès sont difficiles : pièces avec des petites portes, cage d’escalier trop étroite.

Les vêtements :

Pour transporter vos vêtements, pensez à remplir tout simplement vos valises et sacs de sport. Ils sont souvent pratiques et en plus leur contenu sera facilement identifiable ! Si vous ne disposez pas d'assez de mallettes et que l'idée de repasser toute votre penderie ne vous enchante pas, optez pour des cartons penderies (en vente pour moins de 15 euros sur www.carton-line.com ). Munis d'une tringle, ils ont été conçus pour transporter les habits en toute sécurité sur leurs cintres.

Astuces : Profitez de votre déménagement pour remplir des sacs poubelles avec les affaires dont vous auriez déjà dû vous débarrasser. Attention néanmoins à ne pas jeter tous vos vieux souvenirs. Si vous avez un stock de vêtements que vous ne portez plus, c'est peut-être l'occasion de le donner à vos amis ou à des organismes caritatifs.

Télévision, ordinateur, hifi :

L’idéal pour l’emballage de ce type d’objets est d’utiliser le carton d’origine. Si vous ne l’avez plus vous pouvez soit laisser l’objet tel quel, et les déménageurs se chargeront de le protéger, soit créer vous-même une armature avec un ou des cartons de déménagement. Si vous possédez un ordinateur de bureau, précisez-le aux déménageurs au préalable car il existe des cartons spécifiques pour le matériel informatique. Scotchez tous les fils dessus pour éviter qu'ils ne traînent par terre pendant le transport.

Encombrants :

Attention, deux appareils doivent faire l’objet de toute votre attention :

  • votre lave-linge : pensez à faire la vidange avant de le déplacer si vous voulez éviter une inondation dans le camion. Bloquez si possible le tambour pour qu'il ne soit pas trop secoué pendant le transport. Pour cela, si votre modèle est récent, vous devriez disposer d'une barre en fer dotées de deux boulons qui se fixent à l'arrière.
  • votre réfrigérateur et votre congélateur : il faut vider et dégivrer votre réfrigérateur avant de le transporter (Si la corvée de dégivrage vous semble interminable, nous vous conseillons d'utiliser une éponge imbibée d'eau chaude appliquée sur le givre, ou de disposer des récipients remplis d'eau tiède dans votre congélateur. Pour décoller le givre, n'hésitez pas à vous munir d'une spatule, et évitez tout objet pointu ou coupant qui pourrait endommager le circuit réfrigérant). Transportez-les à la verticale dans la mesure du possible (Évitez absolument de le coucher afin que l'huile du moteur ne vienne pas endommager le circuit). Une fois arrivé à bon port, avant de le brancher, placez-le à son emplacement définitif et patientez 3 heures (il est recommander d’attendre 24 heures si il n’a pas pu être transporté à la verticale) afin de permettre aux lubrifiants internes du compresseur, remués durant le transport, de se stabiliser.

Autres infos pratiques & astuces